Sorry, you need to enable JavaScript to visit this website.
Examen programmé de l'épaule/Masseur-kinésithérapeute

DPC indemnisé par l'ANDPC (sous réserve d'éligibilité)

Ce programme s'inscrit au niveau de l'orientation n°32 "Amélioration de la prise en charge de la douleur" et va se décliner au travers des objectifs pédagogiques suivants:

- Appréhender la complexité de l’épaule,
- Conduire un examen clinique de l’épaule,
- Améliorer le travail en coordination professionnelle,
- Développer sa pratique professionnelle et sa technicité.


La douleur de l'épaule est une pathologie fréquente faisant intervenir de nombreux soignants. C’est un des complexes articulaires qui bénéficie le plus de prescriptions de kinésithérapie. On peut alors se demander qui, du médecin au travers de son ordonnance plus ou moins détaillée ou du kinésithérapeute avec sa connaissance des recommandations, influence le plus l'évolution des patients souffrant d’une douleur de l'épaule et nécessitant de la rééducation. Il est indispensable pour le médecin de bien examiner son patient avant de proposer des soins de kinésithérapie. Cela lui permet d'orienter le plus rapidement possible le patient vers un autre spécialiste si besoin, et de réaliser un diagnostic correct pour que le soin du kinésithérapeute soit le plus efficace possible. Le degré de précision de l’ordonnance du médecin influence l’efficacité des soins en kinésithérapie. Pour réaliser une rééducation adaptée, ne pas faire d’erreur, suivre l’évolution de l’épaule et alerter si besoin le médecin en cas de complications, le kinésithérapeute doit bien connaitre l’examen de l’épaule, la symptomatologie et les pathologies de cette articulation.
C’est pourquoi il est important que le médecin et le kinésithérapeute travaillent ensemble pour le bien du patient.

Les séminaires de formation
Paris
16/09/2022