Sorry, you need to enable JavaScript to visit this website.
Postée le: 
01/07/2019

 

On dénombre en France plus de 130 000 accidents vasculaires cérébraux par an, soit un toutes les quatre minutes. L’AVC est la première cause de handicap acquis de l’adulte, la deuxième cause de démence et la deuxième cause de mortalité (10 % des décès). La prise en charge doit être rapide afin de limiter les séquelles. 40% des patients gardent des séquelles importantes un an après un AVC.

Un AVC peut survenir à tout moment,  les séquelles sont parfois dramatiques, le risque de récidive est important. Selon la HAS, la prise en charge optimale reposant sur une prise en charge pluridisciplinaire, il est  primordial que tous les professionnels de santé soient formés au repérage de l’AVC (risques de récidive) et en connaissent les suites afin de travailler ensemble auprès de ces patients. Le maintien à domicile de ces patients à risque de perte d’autonomie et/ou en situation  de handicap est recommandé. C’est pourquoi il est essentiel que les  professionnels de santé intervenant auprès de ces patients  réfléchissent ensemble à l’élaboration de protocoles de soins pluriprofessionels. Des outils de système d’information partagé permettant une concertation interne doivent être mise en place.

A l’issue de la formation, les participants seront en capacité de :

-             Connaitre et agir sur les facteurs de risque afin d’éviter les récidives chez les patients ayant déjà réalisé un AVC
-             Comprendre la sémiologie du syndrome pyramidal et ses correspondances anatomiques afin d’assurer une prise en charge optimale et pluriprofessionnelle des patients ayant été victime d’un AVC
-             Prendre en charge les troubles séquellaires d’un AVC afin d’optimiser la prise en charge pluriprofessionnelle des personnes ayant été victime d’un AVC et présentant des séquelles : troubles moteurs, troubles neuropsychologiques séquellaires, troubles cognitifs et autres complications :  dermatologiques, psychologiques, risque d’isolement, malnutrition…
-             Identifier le rôle de chaque professionnel de santé dans l’accompagnement des patients victimes d’AVC (phase aigüe et prise en charge post AVC)
-             Connaitre les nouvelles stratégies diagnostiques et thérapeutiques dans l’AVC
-             Elaborer des protocoles de soins pluriprofessionnels et mettre en place un système d’information partagé.

Professions: Kinésithérapeute; Infirmier; Médecin généraliste
Format: Une journée de 7 heures
Lieux et dates:

  • Saint-Etienne le 30/09/2019
  • ​Toulouse: 18/10/2019

INSCRIPTION: Cliquez ici

 

 

Formations associées

Aucune formation correspondante
Voir les autres formations